Ecole de Sorcellerie Beauxbâtons
Hibou à destination de L'inconnu derrière son ordinateur

Cher inconnu, nous vous informons que vous bénéficiez d'une inscription à l'école de Beauxbâtons depuis votre naissance.
C'est avec plaisir que nous vous accueillons. N'hésitez pas à nous rejoindre.

La liste des fournitures scolaires vous sera communiqué en temps utile. N'oubliez pas votre uniforme de sorcier.

Cordialement,

Madame Maxime, directrice de l'académie Beauxbâtons.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marianne Elwis pour vous servir...ou pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nolit renuncio Invité !
Invité

avatar



MessageSujet: Marianne Elwis pour vous servir...ou pas.   Jeu 2 Juin - 0:31

Marianne Elwis
feat. Clémence Poesy


Avatar © copyright by Candids

État civil

- Nom : Elwis
- Prénom : Marianne
- Date de naissance :
- Age : 17 ans
- Année scolaire : 7eme Année
- Animal : Un Hibou
- Don particulier : Aucun

Histoire

Invité s’avança. Devant, les professeurs se tenaient assis, sur une sorte d’estrade. Chaque élève était assis avec les membres de sa maison. La salle de cérémonie était sublime avec ses nombreux lustres dorés soigneusement entretenus par les elfes de maison. Mais en cet instant Invité était loin d’admirer la décoration. Posée devant ses yeux, la boussole. Elle l’attirait comme un aimant. En un instant, elle se trouva dans ses mains.

Tout devint flou et la salle disparut. Une voix dans sa tête se mit à parler.

« Je peux lire en toi. Tes peurs, tes craintes, mais aussi tes qualités et tes ambitions. Revenons sur ton histoire… »

HISTOIRE DU PERSONNAGE
Marianne était certes de sang pur mais cela elle l'ignorait encore quelques semaines plus tôt. Lorsque sa Mère mourut quelque jours après sa naissance dans des circonstances inconnues, son dernier vœux avait été d'éloigner Marianne de sa famille légitime qui comptait plus de tarés fanatiques de la Magie Noire qu'autre chose. Ne voulant pas que sa fille suive le même chemin misérable qu'elle et ne finisse sa vie tout juste bonne à procréer aux côtés d'un homme qu'elle n'aimerait pas, elle demanda à sa sœur cadette de s'occuper d'elle. Celle-ci le fit pendant les premières années de sa vie lorsqu'un jour, elle reçu une missive urgente la sommant de retourner en Angleterre. Ne pouvant pas ramener avec elle sa petite nièce que tous croyaient morte à la naissance, elle dut lui lancer un sortilège de l'Oubliette et la confier à un orphelinat moldu en France, écarté du Monde de la Sorcellerie...

Seulement voilà, elle n'était jamais revenue chercher Marianne et celle-ci resta pendant toute son enfance ignorante de son statut de sorcière. Son vrai nom était Marianne Rosier mais jusqu'à ses onze ans, bien avant qu'elle n'apprenne la vérité sur ses origines qu'elle avait oublier, elle n'était que Marianne Elwis. Une fille comme les autres...ou presque. Tout ce qui lui arrivait d'étrange, elle s'efforçait d'y trouver une explication rationnelle. Lorsqu'elle brisait des vases lors de ses quelques crises de colère ou qu'elle parvenait à faire voler des objets dans les airs...elle se disait qu'il s'agissait là juste de quelques hallucinations passagères. C'était si facile de se voiler la face à l'époque...

Mais bien évidemment il fallait toujours quelque chose pour tout gâcher. Marianne était heureuse dans ce petit orphelinat, elle avait des amies avec qui elle s'entendait bien et des surveillants gentils qui lui donnaient des chocolats en douce après le déjeuner... Et ça aurait pu continuer ainsi...

Cependant, Marianne reçu la lettre de Poudlard, l'une des plus célèbres école de sorcellerie au monde, lors de ses onze ans. Celle-ci lui expliquait tout ce que vous savez maintenant. Apparemment, en plus du fait qu'elle soit née en Angleterre, les Rosier étant tous passés à Poudlard depuis de très nombreuses générations - une tradition familiale semblait-il -, il était tout naturel qu'elle aille à Poudlard et non à Beauxbatons. C'était là un immense choc pour la petite fille qu'elle était. Soit elle était folle soit le monde était fou. La sorcellerie ne pouvait pas exister, pas aux yeux d'une gamine à qui on avait appris que cela n'existait pas.

Et pourtant... Le sorcier qui vint la chercher pour ses achats scolaire avait de la diplomatie et après plusieurs heures passées à parler, Marianne se laissa finalement convaincre. Elle entra à Poudlard et y resta les six premières années de sa scolarité. Toujours sous le nom de Marianne Elwis, c'était la seule chose qu'elle pouvait ramener de son petit monde Moldu et c'était sans doute la seule chose auquel elle tenait vraiment. Hors de question pour elle de porter à nouveau le nom des Rosier qui l'avaient lâchement abandonné sans famille.

Lorsqu'elle eut 17 ans, elle demanda à être renvoyer en France ou elle comptait s'inscrire à Beauxbatons. Le pays lui manquait et elle ne se sentait pas à sa place à Poudlard. Les Serpentards la rabaissaient constamment en croyant qu'elle était une "sang de bourbe", les Gryffondors prenaient toujours la grosse tête, les Serdaigles ne vivaient que pour étudier et les Poufsouffle...oh vous devez surement vous demander ou elle avait attéri? Poufsouffle bien évidemment. Elle n'était pas assez courageuse pour Gryffondor, pas assez couard pour Serpentard ni assez studieuse pour Serdaigle. Ou vouliez-vous que le Choixpeau la mette en ce cas là? Et pourtant Marianne n'aimait pas ça. Maintenant qu'elle savait qu'elle-même était une sorcière au sang pur et qu'elle voyait tout ce que les autres "sangs purs" faisaient aux élèves nés de parents moldus, ça la rebutait. S'ils savaient qui elle était en réalité, elle ne serait d'ailleurs pas mieux traiter puisqu'une traître à son sang ne valait pas mieux qu'un sang de bourbe. Tout ces préjugés...c'était ridicule.

Alors maintenant, elle fuyait une prison pour une autre...mais que savais-t-elle au juste de Beauxbatons? Pas grand chose mais elle pouvait encore espérer que ce ne serait pas une sorte de Poudlard en pire."


« Hum je vois. Parle moi de tes réactions, tes sentiments. »

Marianne ne songea même pas à désobéir. La boussole était d’une magie bien trop ancestrale. Et puis, elle ne voulait de mal à personne…

CARACTÈRE DU PERSONNAGE
Marianne n'était pas le genre de fille à se croire plus belle, plus intelligente et plus douée que tout le monde. Elle était simplement ce qu'elle était et ne s'en sortait pas plus mal. Qu'on la traite de sang de bourbe et autres, si cela la blessait elle n'en laissait jamais rien paraître. La fierté était vraiment ce qui l'empêchait de craquer. Au lieu de se prendre la tête comme bon nombre d'élèves, Marianne préférait se renfermer et rester la grande solitaire que tous reconnaissait. Elle ne suivait pas vraiment les cours et pourtant réussissait à avoir des notes plus que correctes dans toutes les matières. Distraite, fière, solitaire...et quoi d'autre encore? Ah oui, et sa plus grande qualité si l'on pouvait la qualifier en tant que telle était sans doute sa franchise. Marianne n'hésitait jamais à dire ce qu'elle pensait, peu importait si cela blessait ou non son interlocuteur. Elle avait cette liberté d'expression dont elle ne se privait pas. D'un naturel calme, elle n'était pas du genre à s'énerver pour rien mais ses crises de colère étaient redoutables. Le fait était qu'avec Marianne, on se doutait bien qu'elle agissait avant de réfléchir, sous le coup de la colère. Calme ne voulait pas non plus dire : "s'écraser devant tout le monde". Bien au contraire. Elle n'hésitait pas à se rebeller s'il le fallait. C'était d'ailleurs ce qui faisait qu'elle était si imprévisible. En gros, même si je vous en faisais un portrait vous ne comprendriez pas aussi bien que si vous la rencontriez en vrai.


« Donc si on devait résumer. Dis moi succinctement trois défauts et trois qualités qui te résument… »




« Tout ceci est intéressant…Très intéressant. Maintenant je vais te mettre trois situations et j’observerais quelles seront tes réactions. »

A nouveau le décor s’effaça…

Tu avances dans un couloir sombre. Il est minuit et tu sais pertinemment que tu ne devrais pas être là. C’est plus fort que toi, le goût de l’aventure, l’adrénaline, tous cela agit comme une drogue dont tu ne peux te passer. Soudain, tu entends un bruit derrière l’angle de ton couloir. Trois solutions s’offrent à toi.

[] Tu fais demi tour le plus vite possible
[] Tu te cache dans la première salle à ta droite
[X] Tu jettes un coup d’œil, à tes risques et périls


Après avoir pris ta décision le décor s’évanouit et te voilà en pleine journée dans le parc du château. Le soleil t’éblouit mais tes yeux finissent par s’habituer à la lumière. Tu aperçois un groupe d’élève plus loin. Ils ont l’air de se disputer. Tu t’approches et tu vois deux élèves de quatrième année martyriser un élève de première année.

[] Bien que tu sois mort de trouille, tu prends la défense du premier année
[] L’ironie de ces persécuteurs est franchement drôle. Tu ne peux t’empêcher de participer à ces répliques cinglantes.
[X] Tu ignores la scène. Chaque expérience de la vie, bonne ou mauvaise, nous fait grandir.

A nouveau tout semble se gommer devant toi. Pour la dernière fois un décor se met en place devant toi. Tout semble si réel que tu te demandes si cela se terminera un jour. Tu es face à un professeur. Tu ne le connais pas mais au fond de toi tu sais que tu le détestes et qu’il te le rend bien. Tu es en cours et tous les regards sont braqués sur toi. Le professeur semble prendre un malin plaisir à t’humilier pour tes piètres performances.

[X] Tu lui lances une réplique cinglante, quitte à finir en retenue
[] Tu t’effondres. Après tout, c’est un professeur, que peux-tu faire ?
[] Tu hésites entre te lever pour partir et ignorer. Tu cherches encore tes limites.

Cette fois ci le décor s’en va pour de bon et Marianne retrouva la salle de cérémonie devant ses yeux. Quel étrange voyage…Les élèves ne semblent pas dissipés, Marianne n’a pas du passé plus de deux ou trois secondes avec cette boussole dans la main. Pourtant cela lui parut être une éternité. Son regard se pose sur l’aiguille de la boussole qui s’est arrêtée de tourner…Une lumière jaillit et des lettres se forment à la vue de tout le monde.


© copyright by xx




Dernière édition par Marianne Elwis le Sam 11 Juin - 20:09, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nolit renuncio Adrian D. Ivashkov !


avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 22
Origine : Sang Pur, Russe.


MessageSujet: Re: Marianne Elwis pour vous servir...ou pas.   Jeu 2 Juin - 7:12

Marianne! Bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nolit renuncio Nathanaël McGold !


avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 23
Origine : Française


MessageSujet: Re: Marianne Elwis pour vous servir...ou pas.   Jeu 2 Juin - 11:09

Bienvenue parmi nous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nolit renuncio Megan McKennit !


avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 21/11/2010
Age : 22
Origine : Irish & Frenchy


MessageSujet: Re: Marianne Elwis pour vous servir...ou pas.   Jeu 2 Juin - 12:00

Bienvenue Marianne ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nolit renuncio Invité !
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Marianne Elwis pour vous servir...ou pas.   Jeu 2 Juin - 18:22

Merci à tous
Revenir en haut Aller en bas
Nolit renuncio Cecily B. Olivier !


avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 25
Origine : Sang-pur anglaise


MessageSujet: Re: Marianne Elwis pour vous servir...ou pas.   Ven 3 Juin - 22:31

Bienvenuue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sorbet-citron.forumactif.org/
Nolit renuncio Kate Garner !


avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 23
Origine : Sang Mêlée


MessageSujet: Re: Marianne Elwis pour vous servir...ou pas.   Sam 4 Juin - 7:40

Bienvenue Marianne ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nolit renuncio Invité !
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Marianne Elwis pour vous servir...ou pas.   Sam 4 Juin - 18:08

Merci vous deux ^_^

PS= Ma fiche est terminée ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Nolit renuncio Contenu sponsorisé !





MessageSujet: Re: Marianne Elwis pour vous servir...ou pas.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Marianne Elwis pour vous servir...ou pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecole de Sorcellerie Beauxbâtons :: La magie commence maintenant :: Cérémonie de Répartition-