Ecole de Sorcellerie Beauxbâtons
Hibou à destination de L'inconnu derrière son ordinateur

Cher inconnu, nous vous informons que vous bénéficiez d'une inscription à l'école de Beauxbâtons depuis votre naissance.
C'est avec plaisir que nous vous accueillons. N'hésitez pas à nous rejoindre.

La liste des fournitures scolaires vous sera communiqué en temps utile. N'oubliez pas votre uniforme de sorcier.

Cordialement,

Madame Maxime, directrice de l'académie Beauxbâtons.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire de l'académie Beauxbâtons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nolit renuncio Nathanaël McGold !


avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 23
Origine : Française


MessageSujet: Histoire de l'académie Beauxbâtons   Lun 23 Mai - 12:40

♛ HISTOIRE DE BEAUXBÂTONS ♛

“ UN PEU DE CULTURE NE VOUS FERA PAS DE MAL... “




✧✧ SOMMAIRE ✧✧

1. L’histoire de l’école
2. Présentation des fondateurs de l’école
3. Les maisons
4. La hiérarchie : présentation du corps professoral & des préfets




L’école de sorcellerie Beauxbâtons a été crée il y a plus de mille ans par Agatha Dubois, Marie-Claire Martin, Léa Gauthier, Sarah Legrand et enfin Typhanie Mercier. Ces cinq femmes, toutes différentes mais réunies par une même passion –la magie-, pensait que rien n’était plus important pour un sorcier que l’apprentissage de son art.
L’idée de créer une école de sorcier ou plus précisément de sorcière, car à l’époque, Beauxbâtons était une école uniquement réservée à la gente féminine, germa tout d’abord dans l’idée de Mme Martin. Elle créa tout d’abord une sorte de club où elle apprenait aux enfants de son entourage à faire de la magie. Puis peu à peu, malgré sa sévérité et son air strict, elle vit que la demande fut croissante. Elle envoya un hibou aux personnes les plus importantes dans la société de son époque, et le processus était lancé.

Les quatre autres femmes répondirent présente à l’appel et ainsi naquit l’école de sorcellerie Beauxbâtons, dans un magnifique château. Situé dans un cirque, l’école est donc entourée de montagne dont le seul accès est caché par une cascade. Pour quiconque qui s’approcherait et qui ne serait pas de l’école, la cascade dont la chute est torrentielle, ne permettrait pas l’accès. En revanche, chaque personne autorisée à rentrée dans l’école se verrait ouvrit l’accès tels deux rideaux s’écartant de chaque côté.

Les élèves sont amenés par de grands carrosses bleus pastel tirés par des chevaux Palominos , qui sont des chevaux ailés de la taille d'un éléphant. Les fondatrices séparent alors la France en 14 grandes aires et instaure un point de ralliement dans chacune d’entre elle. C’est à ce rendez-vous que les carrosses, donc 14 en tout, vont chercher les élèves pour les ramener à l’école. Pour que les élèves arrivent en même temps, les Palominos les plus robustes partent le plus loin. Ils peuvent parcourir à une vitesse incroyable de très longues distances. Ils arrivent la veille du jour du ralliement pour pouvoir se reposer, et repartent le lendemain. Pour ceux qui habitent le plus près, les carrosses ne partent que quelques heures voir quelques minutes avant l’heure du ralliement.
Ils se rejoignent tous devant la cascade qui les laisse rentrer, découvrant alors le magnifique cirque dont la vue aérienne ébloui même les plus anciens. Ils se posent dans la cours extérieures de l’école. Laissant les élèves descendre. Les premières années sont conviés par la directrice de maison pour une visite rapide du château qu’ils découvriront à leur guise le long de l’année, tandis que les plus anciens s’installent dans la salle de réception, spécialement aménagée pour la répartition.

Carte de répartition de la France ICI


2. Présentation des fondateurs de l’école

• Marie-Claire Martin :

Jeune, Marie-Claire a reçue une éducation très stricte et sévère qui lui ont appris les rudiments de la vie. Ses parents étaient tout deux sorciers et ne tolérait guère que des choses moldues soient mise en relation avec leurs vies. Plus tard, Marie-Claire gardera en tête ce schéma éducatif qui lui a appris la discipline et fait d’elle une grande sorcière. Réputée pour son franc parler, elle a tenu plusieurs conférence sur l’utilité d’une éducation sur les jeunes sorcières. Puis elle fonda un petit club ou quelques filles de son entourage venaient étudiés, quelque peu terrifié à la vue de cette sorcière aux airs peu arrangeants. La demande croissante des parents pour qu’elle donne une éducation de sorcellerie à leurs progénitures la poussa en demander aux sorcières les plus importantes à ces yeux de l’aider à réaliser un projet qu’elle avait en tête depuis des années : créer une école de sorcellerie.

• Agatha Dubois :

Sorcière de renom qui se mit en quête d’aider les jeunes sorciers en difficulté. Ils étaient en général pauvre et n’avait aucune ressource pour se procurer une baguette magique de sorte à pouvoir travailler. Grâce à elle, des centaines d’enfants purent subvenir à leur besoin autant que faire se peut. Malheureusement, elle savait au fond d’elle que un nombre très restreint d’entres eux pourraient s’en sortir complètement. La misère était bien trop importante à cette époque pour qu’ils puissent espérer s’en sortir vraiment. Lorsqu’elle reçut le hibou postal de Mme Martin, Agatha décida qu’il était temps pour elle d’aller plus loin encore et accepta d’aider la sorcière.

• Léa Gauthier :

Léa Gauthier était une sorcière qui avait un don pour soigner les gens. Elle devint très vite médicomage et soigna les cas les plus désespéré. C’était une sorcière brillante et ouverte d’esprit, qui avait le cœur sur la main. De son gros salaire, elle fit énormément de don à des œuvres caritatives pour aider les gens autour d’elle. Lorsqu’elle reçut le courrier de Mme Martin, elle sauta sur l’occasion et accepta. Toutefois, elle était en désaccord sur le fait que l’école serait réservée uniquement aux filles. Mais devant l’insistance des autres sorcières, encore très ancrée dans la tradition car un peu plus âgée qu’elle, Léa s’inclina. Elle garda cependant contact avec le monde médical et continua d’aider ses collègues dans les cas les plus délicats à soigner.

• Sarah Legrand :

Sarah Legrand partit de chez elle à l’âge de 18 ans pour faire le tour du monde et répertorier un grand nombre de sortilèges. Elle écrivit deux livres, l’un relatant ses expériences qui et à quel point cela l’avait fait mûrir, et un autres décrivant chaque sortilège, de quel pays il venait et son utilité. Son dernier livre s’est vendu a des millions d’exemplaires et a été traduit dans plusieurs langues. Il fut d’ailleurs utilisé dans l’école de Beauxbâtons qu’elle accepta volontiers d’aider à créer.

• Typhanie Mercier :

Bibliothécaire passionnée qui a en sa possession des chefs d’oeuvres d’une rareté immense puisqu’elle en possède le dernier exemplaire. Mordue de lecture, elle est persuadée que cette dernière est la solution à tous les problèmes. Il est évident qu’elle mis son stock de livre à disposition de la nouvelle école. Ce qui fit la renommée de la bibliothèque de Beauxbâtons dont, encore maintenant, plusieurs personnalités viennent pour consulter certains exemplaires.



3. Les maisons

Les fondatrices décidèrent de répartir les élèves dans plusieurs maisons, cinq au total. Ces dernières porteraient le nom de personnes célèbres qui avaient marqué le monde de la sorcellerie. Chaque fondatrice choisit donc le nom d’une maison.

[x] Maison Albéric Grunnion :

Pourrait être associé à "Alberich", un puissant sorcier de la "Chanson des Nibelungen". Le poème mythique inspira le Cycle de l'Anneau de Wagner. Dans la version de Wagner, Alberich forge un anneau en or et lui jette un sort contre les voleurs. Il est aussi amusant qu'un prix offert à un des héros du Cycle de l'Anneau soit une cape d'invisibilité

Slogan : Dans la maison d’Albéric Grunnion, l’art et la poésie se crient à l’unisson.
Directeur de maison : ??

[x] Maison Andros l'Invincible :

Grèce Antique, dates inconnues
Serait le seul sorcier au monde à avoir réussi à produire un Patronus de la taille d'un géant.

Slogan : Dans la maison d’Andros l’Invincible, la persévérance et le travail seront ta bible.
Directeur de maison : Walter Wood, professeur de métamorphose.

[x] Maison de Gifford Ollerton :

Célèbre tueur de géants
1390 - 1441
Célèbre pour avoir tué le géant Hengist d'Upper Barnton, et devint le héros local.

Slogan : Dans la maison de Gifford Ollerton, le courage et la force seront ton dicton.
Directeur de maison : ???

[x] Maison Morgane le Fey :

Animagus oiseau
Moyen Age, dates inconnues
Appelée aussi Morgana, elle était la demi-soeur du Roi Arthur. C'était une sorcière malfaisante et l'ennemie de Merlin ; elle influença bien des événements durant cette époque. Elle était la reine de l'île d'Avalon et avait des grands talents de guérisseuse.

Slogan : Dans la maison de Morgan le Fey, l’ambition et la ruse seront admirés.
Directeur de maison : Adrian D. Ivashkov, professeur de potion

[x] Maison Cliodna :

Animagus oiseau
Moyen Age, dates inconnues
La belle druidesse irlandaise Cliodna (ou Cliodhna) avait trois oiseaux magiques qui chantaient auprès des malades pour les endormir et ensuite les soigner. La légende dit qu'elle pouvait prendre la forme d'un oiseau marin ou se changer en vague. Son passe-temps favori était de voler. Elle découvrit aussi les propriétés de la rosée de lune.

Slogan : Dans la maison de Cliodna, la nature et le respect sont des valeurs que tu serviras.
Directeur de maison : ???



4. La hiérarchie

L'école est formée d'une directrice ainsi qu'un adjoint. Si à l'époque, Beauxbâtons était réservé aux filles, à présent, il n'en est rien et les garçons sont bel et bien accueillis eux aussi au sein du château.

Le corps professoral assurera ces cours :

Cours obligatoire :

- Potion
- Métamorphose
- Étude de la faune et la flore magique (Botanique + Créature Magique)
- Sortilèges et enchantements
- DCFM


Options :

- Cuisine magique
- Histoire de la magie
- Divination & Astrologie
- Quidditch
- Cours d'occlumantie (seulement 4ème année)
- Cours de légilimentie (seulement 4ème année)
- Histoire de l'art magique
- Etude des moldus

Chaque maison est constitué de deux préfets, ils devront assurés le bien être moral et physique des élèves de leur maison.[/spoiler]

. Maisons :

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Histoire de l'académie Beauxbâtons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecole de Sorcellerie Beauxbâtons :: La magie commence maintenant :: Réglement & Contexte & Annonces :: Contexte-